L'éthique de la consommation d’après le Coran

L’acte de se nourrir est l’un des aspects essentiels de notre existence, façonnant nos vies au quotidien, car notre corps est en grande partie le produit de ce que nous consommons. Cependant, derrière chaque bouchée se cachent des valeurs et des règles qui définissent notre rapport à la consommation des biens offerts par Notre Créateur, appelés  « Anaam » dans le Coran.

Dans ce monde diversifié, une partie de l’humanité ne prête que peu d’attention aux règles de la consommation, tandis qu’une autre prétend accorder une grande importance à la question alimentaire. Cependant, ces règles sont souvent dictées par des lobbies cherchant avant tout à servir leurs intérêts. Même les religieux ne sont pas à l’abri de ces influences. Bien que les religions monothéistes trouvent leurs repères dans les règles religieuses et les rituels transmis de génération en génération, elles créent parfois un univers complexe de ce qui est licite (halal) et de ce qui est illicite (haram) sans toujours tenir compte des Valeurs Divines pour lesquelles ces restrictions ont été décrétées par le Créateur.

Au sein de cette mosaïque, la communauté musulmane a développé ses propres règles alimentaires, connues en Europe sous le nom de « Halal ». Cependant, il est parfois regrettable de constater que ces restrictions sont parfois éloignées de leur objectif initial, qui est la préservation de la santé humaine et le bien-être animal. Elles restent souvent des simples traditions rituelles transmises par les ancêtres, sans qu’une compréhension profonde de leur signification ou de leur justification ne les accompagne.  De plus, toute tentative d’interrogation de ces dogmes suscite par moments une opposition farouche.

La consommation halal se résume-t-elle vraiment à un rituel exigeant l’abattage d’un animal préalablement orienté vers la Mecque, suivi de la mise à mort et de l’évacuation de son sang ? La consommation Halal se limite-t-elle à la viande, ou s’étend-elle à d’autres aspects de notre alimentation, tels que les œufs, le lait, le pain, les légumes et les fruits ? Et que dire de la consommation d’information ? Obéit-elle à ces mêmes règles ?

Mais qu'en dit réellement le Coran ? Existe-t-il une notion claire de ce qui est « halal » et de ce qui est « Haram » ?

En répondant à ces interrogations et à bien d’autres encore, Réda Kadri s’efforcera de vous fournir des directives claires et éclairantes, fruit de ses analyses approfondies du Coran. Ces directives ne chercheront pas à ajouter à la complexité des dogmes religieux, mais plutôt à les éclaircir, les simplifier et les ramener à leur source première.

Elles auront pour vocation de vous aider simplement à discerner ce que vous pouvez consommer de ce qui est à proscrire en se référant à l’origine de la restriction, à la Volonté Divine qui a présidé à ces règles.

Réda Kadri mettra tout en œuvre pour rendre ces directives accessibles, compréhensibles, et applicables dans votre vie quotidienne, de manière que chacun puisse aborder la question de la consommation avec une compréhension claire et une conscience éclairée. C’est dans cette quête de clarté et de simplicité que réside la véritable essence de cette conférence.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires